Des bourses pour la mobilité des doctorant·e·s

L’Ecole des Docteurs de l’Université Bretagne Loire met en place un programme de bourses de mobilité sortante, financé par le Conseil régional de Bretagne, pour les doctorant-es inscrit-es dans un établissement breton qui souhaitent réaliser un séjour de recherche en Europe ou à l’international. Le dossier de candidature est à retourner complété à son Ecole doctorale avant le 25 mars 2019. Les candidat-es retenu-es seront informé-es mi-avril 2019.

Les bourses de mobilité

Ces bourses de mobilité s'adressent aux doctorant-es inscrit-es dans l’un des établissements bretons accrédités à l’une des 11 Ecoles Doctorales de l’Université Bretagne Loire. D'un montant de 1 000€ par mois pendant 5 mois maximum, elles ont pour objectifs d’encourager la mobilité internationale, de contribuer au développement des collaborations scientifiques internationales et de développer le réseau scientifique des jeunes chercheur-es.

Quelles sont les conditions d'éligibilité ? 

Le projet de recherche doit être accepté conjointement par le laboratoire d’origine des doctorant-es et par un laboratoire d’accueil à l’étranger qui s’engage à assurer l’accueil scientifique des candidat-es. La discipline concernée doit être couverte par au moins une des 11 écoles doctorales de l’Université Bretagne Loire.

Dépose une candidature

Les doctorant-es doivent déposé ce dossier de candidature complété à leur École doctorale avant le 25 mars 2019, en joignant les éléments suivants :

  • un curriculum vitae détaillé incluant également les projets déjà réalisés et la liste des publications ;
  • une lettre de motivation ;
  • l’avis motivé par le directeur ou la directrice du laboratoire breton ;
  • une lettre d’invitation de l’établissement ou du laboratoire d’accueil indiquant les dates du séjour.

Quels sont les critères de sélection ?

La sélection est réalisée par chaque école doctorale, à qui il est recommandé de favoriser les mobilités supérieures à 1 mois, selon les critères suivant :

  • qualité du projet scientifique ;
  • qualité de la présentation ;
  • plus-value attendue pour le projet de recherche doctoral ;
  • perspectives possibles ;
  • insertion du séjour international dans le projet professionnel.